rédiger un article pour le web
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Ecrire pour le web n’est pas comparable à l’écriture d’un article dans un magazine ou un journal. Vous devez optimiser un certain nombre de points afin que votre article soit à la fois écrit de façon naturelle, pertinent et bien structuré pour être indexé dans le moteur de recherche.

Deux éléments sont à prendre en compte pour la rédaction d’un article web :
 Le premier est de répondre à une question ou une requête d’un internaute. Mon article doit apporter une réponse concrète à un sujet précis.
 Le second est de plaire aux robots des moteurs de recherche afin d’être indexé le plus haut possible dans la SERP (Search Engine Result Page ou page de résultats du moteur de recherche).

Bref, je dois plaire aux robots et aux humains, qui n’ont pas les mêmes attentes. Il va donc falloir utiliser des techniques afin de rendre mon article visible sur le web et le distinguer d’autres articles traitant du même sujet ou d’un sujet similaire. Si la tâche vous semble complexe, vous pouvez confier la rédaction de vos contenus à un rédacteur web SEO indépendant ou en agence.
Le but final est d’atteindre le top 4 des résultats afin de capter l’attention de l’internaute.

Qu’est-ce que le SEO ou référencement naturel ? 

Avant de rentrer dans les détails, il est important de faire un retour en arrière afin de comprendre son histoire.
Le domaine du SEO (Search Engine Optimization ou optimisation des moteurs de recherche) est l’ensemble des techniques de référencement naturel permettant d’augmenter le trafic vers un site et de bien positionner les pages dudit site sur les moteurs de recherche.
Le moteur de recherche le plus utilisé en France en 2021 est Google avec plus de 90% de parts de marché. D’ailleurs, l’histoire du SEO est étroitement liée à l’arrivée de Google en 1998.
Le référencement sur le moteur de recherche se faisait au début uniquement sur la correspondance mots clés et sites. Il était donc totalement naturel. Avec le temps, certaines pratiques ont permis d’influer sur les résultats.
C’est ainsi que le SEO est né.
Google a ensuite largement fixé les règles en faisant évoluer ses algorithmes qui sont régulièrement mis à jour.
Les experts SEO doivent donc faire une veille permanente afin d’anticiper les évolutions des algorithmes de Google et ainsi d’adopter la meilleure stratégie de communication.
Une stratégie SEO prend du temps, apparaître en première page et dans les premiers résultats du moteur de recherche ne se fait que dans la durée. C’est un travail quotidien qui permet d’augmenter sa notoriété et donc sa visibilité.
Un autre point important, le SEO n’est pas une science exacte. Il n’y a pas une seule bonne façon de faire, donc il est important de tester, d’essayer, de regarder ce que fait la concurrence.

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

 Des robots réalisent une phase de crawling (recherche de pages) en allant de lien en lien, puis « lisent » les pages web.

 Le moteur crée des index (répertoires) et des bases de données de mots contenus dans les pages. (l’indexation d’un site internet est son enregistrement dans la base de données d’un moteur de recherche)

 L’internaute tape sa requête sur le système d’interrogation de l’index.

 Le moteur restitue et classe les résultats par ordre de pertinence et en fonction des algorithmes.

Quels sont les éléments d’une stratégie SEO optimale ? 

Aujourd’hui, 3 leviers sont essentiels à la réussite d’une stratégie SEO

La popularité

La popularité est due en grande partie à la quantité de liens que mon site reçoit depuis d’autres sites (les liens qui redirigent vers mon site).
Elle est d’autant plus forte que le lien est issu d’un site lui-même très populaire. « Exemple : Ouest France qui cite mon site internet dans un article ».
Ce procédé est appelé le netlinking : action de développer le nombre de liens hypertextes externes (backlinks) pointant vers un site ou une page web que l’on souhaite promouvoir.
L’objectif est d’obtenir un trafic qualifié en provenance de ces liens, mais également et surtout, de favoriser le référencement naturel grâce à l’amélioration de la popularité du site.

Le contenu

 Il est essentiel que les contenus du site soient uniques (rien de dupliqué ni de traduit d’une autre langue) et de qualité (mots clés, richesse du contenu).
 Pour le volume, un minimum de 300 mots par page est requis, mais il est préconisé d’en avoir beaucoup plus si la concurrence est importante (1000 mots au moins)

 L’écriture d’un article doit être naturelle, avec des phrases courtes directes.

La technique

 Mon site doit être responsive.
Le Responsive design permet une expérience de lecture et de navigation optimale sur tous les appareils mobiles.
Plus de 50% des recherches sont réalisées sur smartphones.

 Mon site doit également proposer une bonne expérience utilisateur. La vitesse de chargement du site est un des éléments à vérifier (taille des images, vidéos chargées sur le site) ainsi que le comportement de l’internaute qui navigue de page en page. Il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de zones de friction (bouton mal placé, information manquante, lien mort)

10 conseils pour LA REDACTION D’UN ARTICLE WEB 

Ecrire un article, c’est bien, s’assurer qu’il soit indexé par les moteurs de recherche, c’est mieux. Le classer le plus haut dans la SERP, c’est l’idéal.
Un bon article SEO c’est un article écrit de façon naturelle avec des mots-clés et un champ sémantique riche. Il ne s’agit en aucun d’empiler des mots dans une phrase avec tous les mots-clés. Le robot s’en rendra compte et ne référencera pas la page dans le haut du classement.

1/ L’importance du sujet traité 

Il faut viser juste sur un sujet et le traiter de façon exhaustive. Écrire un article complet pour le web peut prendre du temps si le sujet est complexe et/ou si le sujet nécessite de se documenter.
Contrairement aux réseaux sociaux où la partie textuelle doit être concise afin de capter l’attention de l’internaute, un article de blog peut être (très) long selon la thématique abordée.

2/ Utiliser les bons mots-clés 

Vous avez surement entendu parler des mots-clés (keywords) qui sont les mots les plus tapés dans le moteur de recherche pour obtenir une information.
Attention à l’utilisation de mots-clés génériques comme voiture ou maison qui, étant extrêmement concurrentiels, ne vous permettront pas de vous distinguer des concurrents.
Vous devrez dans ce cas préciser votre propos avec par exemple, voiture rouge d’occasion en Normandie. C’est ce qu’on appelle le principe de la longue traîne pour affiner une recherche et jouer notamment sur le SEO local (meilleure pizzeria Caen). Le SEO local, c’est le fait de se renseigner sur une requête précise, ce qui génère 9 fois sur 10 une action de la part du consommateur se renseignant.

3/ Le choix du titre de l’article 

Le titre de l’article doit exprimer une intention de recherche de la part des internautes. Bien qu’il soit difficile d’anticiper les demandes futures des internautes, le rédacteur doit intégrer dans son article l’ensemble des requêtes naturelles pour traiter un sujet. Il convient de faire des sous-parties afin de structurer son propos et de répondre au maximum d’interrogations du lecteur.
Exemple botanique : quelle est la meilleure saison pour planter un olivier ? Comment planter un olivier ? Un olivier peut-il pousser en Normandie ? Est-ce que le gel hivernal peut faire mourir un olivier ? Où doit-on planter un olivier dans son jardin ? Les racines d’un olivier sont-elles grandes ?
Les mots clé doivent être placés dans le titre puis dans les sous-titres
Précision à l’intégration sur le site, l’article doit être structuré de manière à être indexé correctement par les robots des moteurs de recherche. Le titre principal sera en H1, les sous-titres en H2. Rappelons que les robots lisent du code et non des mots. Il faut donc leur faciliter la tâche car ils passent très peu de temps sur vos pages.

4/ Penser à l’introduction de l’article avec des mots-clés

Lorsque l’on rédige un article web, les 100 premiers mots doivent apporter une réponse ou tout du moins donner des éléments qui incitent à lire la suite de l’article.
Bref il faut accrocher le lecteur dès le début et surtout répondre à son attente sinon il quittera la page.
Cette introduction doit être soignée et comporter des mots-clés répondant à la requête.

5/ L’importance du nombre de mots

Notion déjà abordée un peu avant dans l’article, le nombre de mots est essentiel si vous souhaitez être pertinent aux yeux de votre lecteur et évidemment pour le moteur de recherche.
Un article doit comporter au minimum 300 mots, ce qui est très peu.
Le risque principal est de ne pas pouvoir intégrer tous les mots-clés dans l’article et d’être noyé dans la masse d’articles traitant du même sujet.
L’idéal est d’écrire au moins 1000 mots, voire beaucoup plus si le sujet le nécessite (ce qui est le cas pour cet article). Cela permet avant tout d’aborder un thème principal et de le décliner ensuite en sous-parties en abordant des thèmes connexes. Vous répondez à la requête de l’internaute et lui permettez d’obtenir d’autres informations en lien avec le sujet.

6/ Le maillage interne et externe 

Cette notion renvoie à l’idée de fluidifier le parcours du lecteur sur les différentes pages du site web et pointer des liens vers des sites externes de référence.
Plus vous répondez aux attentes d’un internaute, plus il restera longtemps sur votre site.
Il faut donc le renvoyer vers d’autres pages du site et s’assurer que ces liens fonctionnement bien (attention aux liens « morts »)
Si vous abordez un sujet qui renvoie nécessairement vers un autre site, vous faites à ce moment-là du netlinking (levier essentiel d’une stratégie SEO). Exemple : chez Linksgarden, plateforme spécialisée dans le netlinking, vous choisissez vous-même les sites sur lesquels vous souhaitez placer des liens.

7/ Illustrer votre article avec des images 

« Une photo vaut mille mots. »
Pour ce qui nous intéresse, ce n’est pas tout à fait vrai.
Les photos sont importantes car elles illustrent le propos encore faut-il bien les choisir. Une précision s’impose, vous ne pouvez utiliser que des photos libres de droits ou des photos originales.
2 points d’attention au moment du chargement de la photo :
Pensez à renseigner la balise ALT avec des mots-clés. Cette action améliore le référencement de votre photo (Google Images) et donc de votre article dans la SERP.
Limitez le poids de vos photos afin de ne pas pénaliser le temps de chargement de votre site.

8/ Soigner la meta description de votre article

La meta description est une balise meta qui sert à l’indexation sur les moteurs de recherche. Il s’agit du résumé sous le titre de l’article qui décrit de façon concise la page en quelques mots. (environ 150 caractères visibles)
Cette action est réalisée au moment de l’intégration de l’article sur le site.
Cette meta description doit intégrer des mots-clés et être pertinente pour l’internaute (elle est souvent lue avant de cliquer sur le lien).

9/ Partager votre article sur vos canaux de communication

Vous avez rédigé votre article avec du contenu de qualité, vous y avez passé beaucoup de temps, votre article met en valeur votre travail : mettez-le en-avant sur vos réseaux sociaux ou toute autre plateforme d’échanges.
Pensez à intégrer un plugin sur le site pour faciliter le partage de l’article sur les réseaux sociaux.

10/ Suivi avec les outils d’analyse 

Il existe plusieurs outils, gratuits ou payants, qui permettent d’analyser le trafic sur votre site internet.
Le but d’un blog, d’un site vitrine ou d’un site e-commerce, est d’attirer des internautes et de répondre à la requête tapée dans les moteurs de recherche.
Si vous constatez que le temps passé sur votre page est correct, c’est que votre article est lu et pertinent.

Conclusion 

L’écriture d’un article SEO comporte des règles à respecter afin de répondre à 2 types d’exigence.
Pour qu’il soit référencé au plus haut dans les résultats des moteurs de recherche, il doit bien répondre à la requête de l’internaute voire à l’intention de recherche.
L’article doit traiter de façon complète le sujet, et proposer des liens en rapport avec le thème pour trouver d’autres informations sur votre site ou sur un site externe.

La seconde exigence concerne les moteurs de recherche et reprend les 10 points clé énoncés ci-dessus.
Rédiger est un travail passionnant qui nécessite de la curiosité et de la technique afin d’optimiser la visibilité.

Les 10 étapes pour définir une stratégie social media

Définir une stratégie social media est un préalable nécessaire avant de se lancer sur les réseaux sociaux. Malheureusement, certaines entreprises se lancent sur les différentes plateformes sans avoir réellement réfléchi à ce qu’elles souhaitent atteindre comme...

Comment optimiser la rédaction d’un article web pour le SEO ?

Ecrire pour le web n’est pas comparable à l’écriture d’un article dans un magazine ou un journal. Vous devez optimiser un certain nombre de points afin que votre article soit à la fois écrit de façon naturelle, pertinent et bien structuré pour être indexé dans le moteur de recherche

Le chèque France Num, c’est quoi ?

Mise à jour de l'article le 15/04/2021. Le dispositif est prolongé pour les factures datées entre le 30/10/2020 et le 30/06/2021. D'autres modifications sont à venir (non officielles)  Il y a quelques semaines, le gouvernement avait promis une aide financière de...
Share This